CAUSERIE : « Le Fiel et le Miel : un libertaire nommé Déjacque » présenté par Thomas Bouchet

causerie_desjacque

« Entre 1847 et 1863, en Europe et aux États-Unis, Joseph Déjacque signe l’une des oeuvres écrites les plus radicales du xixe siècle et – ceci explique sans doute cela – l’une des moins étudiées : des dizaines de fables et de poésies sociales, plusieurs brochures, une grande utopie (L’Humanisphère), plus d’une centaine d’articles de presse (en particulier dans son journal Le Libertaire), des discours, un drame, des lettres, notamment à Proudhon, dont quelques-unes seulement subsistent.
De sa plume trempée au vitriol il fixe inlassablement sous une forme originale sa haine de toute autorité et son amour pour la liberté la plus absolue. Il se qualifie de « fils de Satan, petit-fils de Prométhée » mais il est aussi un écrivain de la tendresse, un forgeur de mots, un blagueur. Inventeur du mot « libertaire », il excelle à donner un visage mobile à la liberté.
Curieux du monde et des autres, attentif aux soubresauts de son siècle, il dissèque ses contemporains et il se dissèque lui-même sans la moindre complaisance. Explorer les diverses facettes de l’oeuvre de l’ouvrier Joseph Déjacque pour mettre en évidence son talent et comprendre ses convictions, c’est montrer que cet homme éclaire d’un jour original son siècle, et le nôtre aussi. »

LIGNES DE FRONT

prospectus_lignesdefront

LA VEILLEE

Samedi 26 mars à 19h

Un thème : L’art de la confrontation

Le conflit est-il nécessaire ? Comment peut-on passer du conflit à la confrontation ? Nos désaccords peuvent-ils nous construire ? Le compromis est-il toujours une solution ? Doit-on se hisser au dessus de nos intérêts individuels ?…
En ce début de Mars nous ferons ricocher nos questions entre Loue et Lison, nous recueillerons quelques poignées de témoignages. Pendant une semaine nous amasserons des matériaux qui viendront nourrir la veillée. Cette soirée sera orchestrée pour la deuxième fois par Gilbert membre de Label Vie, qui, malgré sa nature piquante, tentera d’harmoniser cette veillée.

Au menu :
– Des chansons écrites pendant la fourmilière.
– Quelques capsules vidéos filmées sur le territoire
– Un spécialiste des zones de conflit Alexandre Moine, habitant de Déservillers, professeur de géograpie au laboratoire Théma (Université de Besançon).
Une soirée à tiroirs où les nourritures spirituelles se mêleront aux nourritures terrestres (apportez donc votre spécialité culinaire à partager !)

 

LA FOURMILIERE

Samedi 19 mars de 14h à 19h et Dimanche 20 de 10h à 13h

Animée par Alfred Massai, chanteur, compositeur qui a enflammé le Festival de Deux Rivières l’an passé. http://www.alfredmassai.fr/
Allumez la mèche de votre curiosité. Pour ce week-end explosif.
Poussez la porte de l’écriture. Venez pendant deux jours vous initier à la composition de chansons, modeler des rimes, vous empiffrer de sons.
LE RENDEZ-VOUS DES COGITEURS

Samedi 19 mars de 10h à 12h

Si vous aimez réflechir à plusieurs, confronter vos idées, ce rendez-vous est fait pour vous. Chaque mois à partir des thémes abordés lors des veillées, ces ateliers feront le pari d’une intelligence collective et démocratique. Ensemble vous découvrirez d’autres chemins, des pensées qui ne vous seraient jamais venues à l’esprit.