Nomination de la Compagnie à la tête du CDN de Besançon

Cher  ami, chère amie,
C’est avec une réelle émotion que nous vous souhaitons une année un peu moins déprimante que la précédente.
C’est aussi avec une émotion que nous espérons partagée que nous vous annonçons
la nomination de la Compagnie Gravitation à la tête du Centre Dramatique National de Besançon.
C’est tout frais, ça vient de tomber et nous en sommes les premiers surpris. Nous avions postulé sans y croire vraiment.
Nous succéderons donc à Sylvain Maurice pour une période probatoire de 3 ans.
Trois années durant les quelles nous n’aurons de cesse de mettre en place les conditions d’une culture pour chacun.
On ne sait pas encore trop ce que ça veut dire, mais ça viendra peut-être au gré des inspirations de… chacun, justement.
Comme l’a dit Frédéric M en parlant de nous :  « c’est une expérience…………….. »
La communauté artistique semble abasourdie par cette annonce et y voit une énième provocation du gouvernement.
Le Syndeac (syndicat des patrons de la culture) refuse encore de se prononcer sur « cette nomination pour le moins inattendue ».
Fabienne Pascaud, à Télérama nous a déjà demandé si nous voulions faire parti des    mais quand elle nous a annoncé le prix, on lui a répondu qu’on allait réfléchir.
Le journal Libération a titré : « Le doute sans le bénéfice ».
Le Figaro : « Coup de théâtre à Besançon »
Les Inrockuptibles : « Mais qui sont-ils? »
L’Est Républicain : « Graviteton : un avenir incertain pour la culture ».
Notre cher ministre de la culture viendra himself, en personne justifier son choix le 28 janvier à 20h30 à Micropolis.
Quand à nous, à la compagnie Gravitation, nous pensons qu’on va bien rigoler et c’est déjà pas si mal.
Veuillez désormais composer le 09 81 81 51 32 pour joindre le Centre Dramatique.
Merci
Frederic Mitterand, Gérard Jugnot et Jean-Charles Thomas à la fête de la patate de Chaux-La-Lotière