Une Famille en or

Ce spectacle, on l’aime et on l’a beaucoup joué. Il a presque dix ans.
On a même fait Avignon avec, c’est dire.
D’abord, on l’a beaucoup travaillé et retravaillé et reretravaillé. Entre sa création en 1998 et Avignon en 2001, il y a eu pas moins de 7 versions.
Du coup, il y a plein de gens qui sont venus le revoir et le rerevoir et à part pour le décor et pour les comédiens, ils n’ont pas eu l’impression de voir le même spectacle.
Et oui, nous savons manier l’art du mouvement.
Au bout du compte, on est arrivé à une version qui nous plait à tous et qui n’a pas bougée depuis Avignon.
Que dire d’autre?
On a toujours rencontré un vrai succès public.
Ah, il faut dire que les spectateurs sont invités à un banquet de mariage. Ils sont avec nous, autour d’une immense table (5mètres sur 10) et boivent du vin, du bon, et mange de la soupe à l’oignon, en sachet celle là mais avec beaucoup de fromage.
Le plus gros problème qu’on  rencontre, c’est qu’alors que les comédiens sont sortis de scène, les spectateurs eux y sont restés. Il continuent de nous appeler par les prénoms que nous avons dans la pièce et finissent les dernières bouteilles en notre compagnie.
Ici, les afters durent longtemps.
Le lendemain, spectateurs et comédiens se réveillent avec la sensation d’avoir passé une soirée belle et riche en rebondissements, mais quelle gueule de bois!
Je suis trop vieux pour ces conneries.

Mise en scène : Jean-Charles THOMAS
Avec
:Olivia David, Max Bouvard, Fabien Thomas, Sylvie Didier, Virgil Mergnat, Natalia Wolkowinski, Isabelle Roy;Emmanuel Pasquier,Matilde Laborier (musiciens)
Costumier :
Bruno Jouvet
Décorateur:
Chritophe Boisson
Eclairagiste:
Didier Boisson

Dossier Pdf